£0v3.love.LOVE – layer #1O

2 commentaires 30.nov, 2011, 21:43

Je suis certainement l’entité consciente de ce secteur de l’univers la moins bien placée pour parler d’amour et de tout ce qui y touche, en revanche je suis bien malgré moi très au fait des nombreux dispositifs compensatoires développés par les humains visant à combler le manque correspondant, et des paramètres sociaux qui accentuent la dégénérescence des rapports humains…

Je vais néanmoins me permettre de formuler quelques idées sur la question d’étaler des images et vidéos en rapport avec le sujet dans le bordel le plus complet qui soit car je ne sais pas écrire, puisqu’enfin certaines évolutions dans l’industrie de l’animation sont dues à l’évolution de la composition du public, induite en partie par des changements sociaux et comportementaux (au sein de la société japonaise mais ça arrive chez nous). Et que du coup ça cadre un peu avec mon sujet.

♥ Homo herbivorus ♥

Non je n’ai jamais fait de latin. Ça se voit tant que ça ? :mrgreen:  L’info a déjà été postée sur pas mal de blogs, mais il y a encore eu une enquête sur le célibat des japonais, qui nous « apprend » entre autres que :

  • 61% des hommes célibataires entre 18 et 34 ans n’ont pas de partenaire
  • plus d’un quart des hommes disent qu’ils ne cherchent même pas
  • plus d’un quart des hommes et des femmes entre 35 et 39 disent n’avoir jamais eu de relation sexuelle.

Ce n’est pas nouveau sur le fond, il y a régulièrement des statistiques publiées sur le sujet, ça montre juste l’avancée de la tendance. Bien entendu, c’est une tendance qui touche la société, la jeunesse dans son ensemble, ce n’est pas un phénomène cantonné aux otaku & hikikomori, mais ils doivent peser un peu dans les statistiques… D’ailleurs comme vous pouvez le constater dans les divers reportages traitant des herbivores, la plupart des personnes concernées ont une bonne gueule et souvent une bonne situation, et n’auraient donc pas le moindre problème « technique » pour trouver un partenaire s’ils le voulaient.

J’imagine que la principale distinction à opérer dans toutes ces données c’est la différence entre célibat voulu et célibat subi. Pour ce qui est des herbivores, en gros c’est comme, je sais pas, une « asexualité psychologique » ou en tout cas induite par des facteurs qui ne sont pas d’ordre physiologique. Quoique. Certains diraient sans doute que la pollution chimique environnante, comprenant de nombreux perturbateurs endocriniens, a sans doute un rôle majeur là dedans. On pourrait aussi y voir le niveau suivant de la métrosexualité

Image de prévisualisation YouTube

Voir aussi cet article d’un occidental apparemment chargé de manager une division de Citibank à Nagoya, qui explique son expérience de la (non)sociabilité japonaise.

M’enfin déjà que les japonais on une démographie qui se casse la gueule (population vieillissante), avec les retombées radioactives de Fukushima dont il semblerait qu’elles commencent à provoquer de sérieux problèmes de santé, s’ils ne se reproduisent plus, leur population va diminuer énormément…

♥ Onii-chan ! ♥

En tout cas, les otakus et autres minorités qui ont choisi sont sur la voie de l’illusion, les moyens de compenser ne manquent pas. On est pas encore aux robots, ça ne saurait tarder… M’enfin, un arsenal étendu de dakimakuras, eroge, tenga (et autres fleshlight-like) ou un assemblage créatif de plusieurs de ces éléments :mrgreen: permet d’atténuer les manques… Ou carrément des candy girls (Orient Industry) pour ceux qui ont les moyens… Y’a de quoi aussi en matière d’anime et de manga pour ceux qui sont étouffés par l’instinct paternel/fraternel lol enfin on se comprend qu’ils ne peuvent exprimer. Oui, je sais m’enfin je ne peux pas trop m’étendre sur le sujet :mrgreen:

Mais ça n’empêche pas nos chères otaques de chez nous de passer par des phases de déprime, au gré des instants de lucidité qui leurs rappellent que le temps passe…

40 ans toujours puceau ?! – loool la vie c pa 1 film mdr – Ah ouais ?

Vous êtes sur le blog d’un puceau de 40 ans. C’est mon journal intime, il n’est pas très gai, je vous le déconseille si vous êtes déprimé ! ► celibamort.blogspot.com

Il s’agit d’un journal intime très bien écrit, montrant que c’est une tendance bien présente sous nos latitudes. Et la lecture des commentaires de cet article de Psychologies.com suffit pour se faire une idée de l’ampleur du phénomène chez nous. J’avais déjà posté une vidéo sur Soral qui confirmait qu’il y a du cul partout mais que les gens baisent de moins en moins.

Je suis sûr que c’est effectivement dur pour vous mais d’une certaine manière, ça me fait doucement rigoler ce que vous vivez. Pas de sexe depuis 18 mois, depuis plus d’un an… Une dernière relation difficile… Croyez-moi, je rêve de pouvoir dire la même chose. Sauf que je n’ai jamais eu de dernière relation amoureuse. Et ma dernière relation sexuelle, elle n’existe pas non plus. J’ai 40 ans, je suis toujours puceau, je n’ai jamais eu de relation amoureuse, même pas le début du brouillon de l’ébauche d’un petit flirt en mode projet… Je sais que ce n’est pas très sympa ce que je vous dit, que je ne devrais pas rabaisser votre souffrance comme je le fais et vraiment, j’en suis désolé. Mais j’approche de mon 41e anniversaire et je ne suis pas d’une humeur très compatissante ces jours-ci. Il faut dire que le fait de me réveiller chaque matin avec l’envie d’en finir qui me tenaille jusqu’à mon coucher n’aide sans doute pas à être un joyeux déconneur plein d’empathie! Ce qui me tue le plus (sans jeu de mots), c’est que sur internet on trouve partout de beaux discours sur l’espoir qu’il faut avoir, sur la vie qui finit toujours par réserver de belles surprises… Quelles conneries! En revanche, si on cherche sur ce même internet des moyens softs de se faire sauter le caisson, impossible d’en trouver. Interdiction de se tuer. Ca ne peut jamais être la bonne solution évidemment… Quelles conneries (bis)! Les gens comme moi sont condamnés à souffrir par cette société, sans même avoir le droit de soulager cette souffrance. Alors vraiment, 18 mois sans sexe, je maintiens: ça me fait doucement rire.

Commentaire de Emga40 - Peut-on vivre sans faire l’amour – Psychologies.com

Il ne reste qu’à coller le poème de Houellebecq qui convient bien :

L’amour, l’amour

Dans un ciné porno, des retraités poussifs
Contemplaient, sans y croire,
Les ébats mal filmés de deux couples lascifs ;
Il n’y avait pas d’histoire.

Et voilà, me disais-je, le visage de l’amour,
L’authentique visage.
Certains sont séduisants ; ils séduisent toujours,
Et les autres surnagent.

Il n’y a pas de destin ni de fidélité,
Mais des corps qui s’attirent.
Sans nul attachement et surtout sans pitié,
On joue et on déchire.

Certains sont séduisants et partant très aimés ;
Ils connaîtront l’orgasme.
Mais tant d’autres sont las et n’ont rien à cacher,
Même plus de fantasmes ;

Juste une solitude aggravée par la joie
Impudique des femmes ;
Juste une certitude : « Cela n’est pas pour moi »,
Un obscur petit drame.

Ils mourront c’est certain un peu désabusés,
Sans illusions lyriques ;
Ils pratiqueront à fond l’art de se mépriser ;
Ce sera mécanique.

Je m’adresse à tous ceux qu’on n’a jamais aimés,
Qui n’ont jamais su plaire ;
Je m’adresse aux absents du sexe libéré,
Du plaisir ordinaire.

Ne craignez rien, amis, votre perte est minime :
Nul part l’amour n’existe.
C’est juste un jeu cruel dont vous êtes les victimes ;
Un jeu de spécialistes

 ♥ Pick up artists vs feminazis ♥

Vous avez déjà lu ou entendu les abréviations suivantes : AFC, neg, nexted, DHV, FZ, LJBF… ? Eh ouais, aborder la gent féminine est devenu une science un « art ». Tu me diras, pour plaire à l’occidentale moyenne élevée (ou plutôt MindKontrolée …) au Disney depuis son plus jeune âge, qui attend qu’un gars sorti de Twilight vienne la cueillir, à moins d’effectivement être un beau brun ténébreux buveur de sang… Un homme « normal », sauf à disposer de grandes qualités relationnelles, doit bien avoir recours à des « techniques », surtout si sa confiance en lui a été brisée avant même qu’il ait pu la développer… Il y a l’embarras du choix entre les sites, livres & DVDs vous promettant les techniques parfaites pour la conquête sur sexe opposé. Souvent très drôles, parfois très aigris, en général très froids, et paraît-il assez efficaces. Et une blogosphère très riche et très prolifique. Je me demande ce qu’en penseraient les anciens… Quelques exemples :

De fait, la vie urbaine en occident présente certaines difficultés au niveau social/relationnel, entre autre via les femmes nourries aux séries télé qui pètent un câble. Nos grand mères regardaient les feux de l’amour en rêvant de la vie trépidante qu’elles n’ont pas eu (tout en gardant le sens des réalités), les femmes d’aujourd’hui regardent Desperate Housewives, et pensent qu’elles ont la possibilité et même qu’elles méritent de droit divin de se taper un jeune beau gosse par jour. Et à 50 ans se rendent compte qu’elles n’ont plus aucune valeur sur le « marché » sexuel pour ainsi dire. Mayrde ça marche po comme à la télé ^^

La vie urbaine, en plus de cela, tend à imiter Sex and the City. Une étude publiée dans le New York Daily News à peu près au moment où est sorti le film a révélé que l’habitante typique de Manhattan, qui se marie en moyenne plus tard que n’importe quelle autre femme dans le pays, a 20 partenaires sexuels durant sa vie. Pour comparaison, le nombre moyen de partenaires sexuels durant leur vie pour l’ensemble des femmes américaines entre 15 et 44 ans est de 3,3 [...]

Charlotte Allen – The New Dating Game

Mais j’en ai d’autres dans ma besace (tout en anglais, tout récupéré sur /a/ !) :

Bref, ça devient compliqué tout ça :smile:

 

♥ Confusion des genres ♥

Un trait de plus en plus présent dans la pop culture japonaise (et globale de nos jours) est la disparition progressive ou du moins l’atténuation de la différence entre les sexes, à des fins humoristiques, artistiques ou carrément sexuelles. Dans les anime et manga bien évidemment, mais également dans des émissions de variété, via des mouvements culturels/musicaux visual-kei (bien qu’il semblerait que Dir en Grey ait lâché le visual et soit passé au metal), oshare-kei etc. Les occidentaux ne sont pas en reste, car on retrouve ça également chez nous via la consommation de médias japonais (mais la culture occidentale va dans le même sens), et si vous trainez sur certaines imageboards et sur certains forums vous verrez que les manga, doujinshi et anime autour des traps, sont très appréciés. Et les jeunes filles/femmes ont un intérêt de plus en plus prononcé pour les jeunes hommes à l’apparence féminine.

Image de prévisualisation YouTube

On peut aussi faire un rapprochement, au delà de l’attirance envers les physiques moins différenciés, avec l’importance de l’apparence physique en général dans notre monde, l’envie de se rapprocher de la perfection. Et les complexes et procédés palliatifs qui vont avec tout ce bordel (voir aussi cette émission, j’ai l’impression qu’on en trouve de ce genre sur dans tous les pays d’Asie). Surement que dans l’inconscient collectif, l’humain parfait est non seulement beau mais asexué. Pas mi-homme mi-femme comme dans certaines mythologies, mais ni homme, ni femme, dont les caractères sexuels distinctifs ont été gommés, pas additionnés ou fusionnés, s’entend.

♥ Conclusion ♥

 Peut-être sommes nous en train de vivre en mode « cloaque comportemental » au sens de John B. Calhoun. C’est vrai qu’on peut constater l’existence d’un rapport direct entre la densité de population et la dégénérescence des rapports humains et des comportements en général. « Marché » sexuel saturé, attentes déraisonnables, tout le monde s’enferme dans ses illusions, Sex and the City pour ces dames, Twilight pour ces demoiselles, « principes » religieux pour lesquels certains « attendent la bonne personne » et finissent seuls à 60 piges… On va tous crever yay !

Bon je retourne à Majikoi (≧ヮ≦)

Illustrations glanées sur /a/

 

2 commentaires

  1. aurelchan 08. décembre, 2011, 1:27

    salut

    T’inquiètes barka-kun, chuis pas plus expérimenté. D’autant que je veux éviter de faire émerger des souvenirs assez douloureux ^^’ (bon pas trop mais c’était dur quand même à l’époque. maintenant, je m’en fout).
    Bah oui, j’ai bien aimé quelques filles à certaines époques en primaire et au collège mais c’était toujours des sentiments à sens unique (bien plus que dans Sasameki Koto lol ^^’ ). Et je crois que ça se compte sur les doigt d’une main celles que j’ai kiffé à ce point.

    Mais je risque quand même de me retrouver à 40ans comme l’autre mais ça à la limite je m’en fout aussi et je sais que chuis pas seul dans ce cas même si chuis beau mais ça, je me trouve beau c’est pas pour la frime lol.

    Non, je ne suis pas comme les homo herbivorus du reportage (nan j’ai pas fait de latin non plus mais je sais reconnaitre des mots ^^ ).
    Toujours aussi « déprimant » (c’est selon) ces sondages.

    M’enfin heureusement qu’il y a des images drole pour pas déprimer :mrgreen:
    C’est clair qu’entre la 3D female et la 2D female, moi choix est vite fait :lol:
    Mais pourquoi une fille de Touhou pour la 2D ? elle est jolie mais j’aime mieux celles de mon gravatar (enfin si je l’ai pas modifié) ^^
    Quoiqu’il y en a d’autres que j’aime bien aussi :roll:

    Pour ce qui est des candy girl, je dois dire que j’en voudrais bien une mais j’ai pas les moyens et pas dit que ça passe la douane oups :neutral:
    Et j’ai pas de vrai dakimakura. mais là pareil, pas sur que ça passe la douane s’ils ouvrent gloups.

    Et l’ »assemblage créatif », euh y a pas 2 3 truc qui risquent de prendre un coup de chaud ? surtout la partie intime bricolée oups ? parce qu’un moniteur, c’est pas froid :roll:
    Mais je me suis bien marré et moi même, chuis pas assez nul pour penser à une telle créativité lol
    C’est pas un peu lourd d’ailleurs ??? :?: :?:

    voilà je pense que c’est bon.

    Euh, j’ai quand même regarder en même temps l’article pour voir si je commenter bien tout ^^

    matta nee (j’espère que ça veut bien dire à plus et pas à demain lol)

    Répondre à ce commentaire
    • barkayal ADMIN 01. janvier, 2012, 23:04

      Oui Aurel, pour le choix de Flandre (celle que tu avais mis en avatar il fait un temps c’était Rémilia) c’est peut-être pas top, elle serait surement du genre à dévorer n’importe quel humain autre que Sakuya qui s’approcherait d’elle… Ou pas ^^ Bah, non faut pas déprimer c’est vrai… Et bonne année 2012 du coup.Il me faut presque un mois pour répondre, heh :mrgreen:

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'un *